Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

# LE BLUES D'ETE DU DIMANCHE SOIR

8 Août 2012 , Rédigé par Yay' Publié dans #ma vie mon oeuvre

# LE BLUES D'ETE DU DIMANCHE SOIR

Dans la vie, je suis d'un naturel positif. A choisir entre le verre à moitié vide ou à moitié plein, je m'arrangerai toujours pour le côté "moitié plein".

La voiture est accidentée ? Nous on n'a rien.

Il n'y a plus rien dans le frigo ? Bof, de toute façon je n'ai pas bien faim.

La taxe foncière augmente de 540% ? C'est qu'il fait bon vivre chez nous ! (ouais, celui-là fait un peu grincer des dents quand même !)

Mais même en voyant la vie la plus rose possible, il y a des moments où on ne peut pas s'empêcher d'avoir le blues. Ca s'installe tout doucement et quand on en prend conscience, ça pèse lourd sur les épaules. On se dit que ça va passer, que tiens, ça fait longtemps, on pourrait appeler untel. Ah mais non, il est parti en vacances. Tel autre aussi. Tant pis.

Chez nous, dimanche, fin d'après-midi, la pluie tape aux carreaux, il refait froid, l'Homme est parti au travail, Petit Homme ne sait plus à quoi s'occuper, Pimprenelle ne s'exprime qu'en pleurant ou hurlant sans qu'on sache vraiment pourquoi.

Soupirs...

On traîne un peu sur internet et on fait défiler les nouvelles des autres.

Du soleil, du ciel bleu, du bonheur, des familles réunies, du temps libre, des destinations fabuleuses, des parties de rigolade et à défaut, la perspective de tout ça à coup de messages du type "J-2 avant les valises !" et smileys qui sourient.

"Et vous, vous partez bientôt ?"

Non, nous, ça fait 15 ans qu'on ne prend pas nos vacances en été, qu'on ne peut pas offrir à nos enfants une coupure hors de chez eux pendant ces deux longs mois de vacances scolaires. On tente de ne pas culpabiliser, de varier leurs plaisirs en leur faisant quand même rencontrer des personnes différentes.

On profite à peine de nos week-ends pour sortir car notre région a le privilège d'être touristique (c'est ce qui nous fait vivre) mais quand on la visite, on a l'impression d'être au boulot.

vacancesAlors on patiente car lorsque tout le monde sera rentré, quand les vacances d'été seront loin pour tout le monde, quand les bronzages se seront effacés, quand vous chercherez le nom des villages sur vos photos souvenirs... ce sera notre tour !

# LE BLUES D'ETE DU DIMANCHE SOIR

Partager cet article

Commenter cet article