Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

# VOYAGE VIRTUEL | EPISODE 1 : A L'ETRANGER

20 Août 2012 , Rédigé par Yay' Publié dans #en photos, #fiction

Hier j'ai voyagé.

Virtuellement.

J'ai reçu une invitation sur Facebook pour une application Tripadvisor par laquelle il faut pointer les endroits du monde où l'on a mis les pieds. D'habitude je ne donne pas suite aux applications mais là, je me suis fait piéger et j'y suis restée plusieurs minutes.

Ca concerne le monde entier ? Alors allons-y. Cliquons les endroits du monde où j'ai mis les pieds.

Je suis allée à Washington District of Columbia. Oui m'sieur dame. Aux States ! J'ai eu la chance de faire partie d'un petit groupe de privilégiés du lycée embarqués par la prof d'anglais, passionnée par les Etats-Unis. Et toc, une p'tite punaise sur Washington D.C.

L'autre occasion de prendre l'avion remonte à moins longtemps, mais tout de même une bonne dizaine d'années : l'Homme a gagné un concours sur un magazine d'escalade. Le lot était un voyage offert par un voyagiste spécialisé dans les destinations de montagne.

Nous avions choisi le Maroc et un trek avec pour objectif de monter sur le point culminant là-bas, le Toubkal (4.167 mètres)

J'en garde le souvenir absolument merveilleux d'avoir eu chaud pendant une semaine, d'avoir vu des paysages extraordinaires, d'avoir une forme du tonnerre, de refuser de faire la sieste sous la tente pour ne pas perdre le moindre instant de ce fantastique voyage, de rire à tout et rien à gorge déployée, de boire du thé à la menthe le meilleur du monde (aucun ne pourra avoir le même goût faute d'être cernée par le Haut Atlas), de me régaler de délicieuses sardines à la tomate à 8h du matin au sommet du Toubkal quand, la veille, je jurais que BEURK, JAMAIS je ne mangerai des sardines au petit-déjeuner, pitié, faites suivre du pain et de la confiture !!!

Je me souviens aussi, de retour à Marrakech, de voir arriver l'une des randonneuses accompagnée par notre guide Hassan, à l'issue d'une après-midi temps libre. Quelques mois plus tard, nous apprenions qu'ils s'étaient mariés et vivaient à Toulouse.

Quand je pose les yeux sur le sac jaune qui nous avait suivi là-bas, chargé sur les ânes, mon esprit replonge immédiatement dans ces contrées minérales et les nombreux souvenirs attachés. "Viens essayer, gazelle, c'est gratuit pour les yeux !"

_________________________________________________________________

J'ai enfin pris l'avion pour aller aux Canaries et plus précisément sur l'île de Ténérife, profitant que l'Homme y ait un oncle pour squatter leur chambre. Ca remonte à pas si longtemps puisque Petit Homme nous accompagnait.

Excellentes vacances là encore, version plutôt farniente que purs randonneurs (Petit Homme nous a toutefois suivi sur une longue randonnée dans des paysages à l'ambiance western) Nous avions pris le téléphérique pour aller sur le point culminant El Teide, un volcan de 3.715 mètres d'altitude. En vrai, nous nous sommes arrêtés à 3.555m. car il faut une autorisation spéciale pour aller sur la lèvre du cratère tout là-haut là-haut (à la fin, il y aura récitation orale des altitudes hein, soyez attentifs ;-)

L'île de Ténérife a ceci d'étonnant de passer du bord de mer à ces 3.715m. en quelques kilomètres, modifiant l'ambiance et l'atmosphère quasiment du tout au tout en un rien de temps. La dernière éruption remonte à une centaine d'années, pourtant, on dirait que les coulées ont refroidi hier tellement rien n'a repoussé sur ces langues noires qui crissent comme du verre à peine on pose les pieds dessus.

Je n'ai pas de photos du Maroc sous la main car ce voyage date tellement que Mamie Yay' avait alors un appareil photo argentique et des pellicules pour diapositives.

Alors je vous laisse avec les photos de Tenerife, une courte sélection et nous nous retrouvons pour l'épisode 2 des voyages à l'étranger !

Caca de lave, très classe...

Caca de lave, très classe...

Dégobillage de lave, toujours aussi classe

Dégobillage de lave, toujours aussi classe

Splash, bienvenue dans l'eau, viens te crasher la tête contre mes rochers acérés !

Splash, bienvenue dans l'eau, viens te crasher la tête contre mes rochers acérés !

LE paysage carte postale, garanti sans retouche aucune, je le jure sur la tête de mes enfants.

LE paysage carte postale, garanti sans retouche aucune, je le jure sur la tête de mes enfants.

Plages de sable noir... volcans, toujours les volcans...

Plages de sable noir... volcans, toujours les volcans...

# VOYAGE VIRTUEL | EPISODE 1 : A L'ETRANGER
# VOYAGE VIRTUEL | EPISODE 1 : A L'ETRANGER
Voilà l'une des faces del Teide

Voilà l'une des faces del Teide

Le même, couleurs trafiquées

Le même, couleurs trafiquées

Les sourcils de l'Homme, la main de Yay' et El Teide en arrière-plan.

Les sourcils de l'Homme, la main de Yay' et El Teide en arrière-plan.

Une looooooooooooooooooooongue balade, terminée par soleil couché !

Une looooooooooooooooooooongue balade, terminée par soleil couché !

Bizarrerie exotique

Bizarrerie exotique

Bananes des Canaries (zut, trop tôt pour les cueillir)

Bananes des Canaries (zut, trop tôt pour les cueillir)

# VOYAGE VIRTUEL | EPISODE 1 : A L'ETRANGER

Partager cet article

Commenter cet article